Moun païs

Click the button to see my pics

Click the button to see my pics

Publicités

9 réflexions sur “Moun païs

  1. On m’en a souvent fait l’éloge.
    Il faudra que j’y échoue un jour.

    Une question: de quel bâtiment sont les photos 0291 et 0292?

      • Oups pardon… je me suis trompée. 0291 et 0292, c’était la rénovation/le réaménagement de l’un des anciens ‘grands hôtels’ désaffectés du côté du Bd de Russie, en face du monument aux morts… Les ouvriers avaient dû remplacer le verre mat/les vitraux des fenêtres du rez-de-chaussée par du verre ordinaire… avant de tout fracasser à l’intérieur. C’était la première fois, ce matin-là d’été, que j’avais l’occasion de jeter un œil là-dedans. A présent je ne sais pas ce qu’il y a à la place. Cette intérieur vieillot, qui avait déjà dû être repeint plusieurs fois afin de lui faire perdre de son lustre d’antan, ne doit déjà plus exister.

        C’est le genre d’ancien hôtel à la façade classée monument historique, qui est vide parce que les apart’s qu’on y loue sont hors de prix, les charges ruineuses (à cause des rénovations qui sollicitent des ouvriers très qualifiés) et surtout qu’il y en a trop là-bas de la même eau (et même suffisamment de plus classieux) pour le nombre forcément restreint de gens fortunés qu’un tel investissement intéresse…

    • :-)

      Nan mais je ne veux pas y retourner tout de suite, quand même. – Ca ne fait pas si longtemps que j’en suis sortie ! Je voulais juste montrer que le Japon et l’Irlande n’avaient pas le monopole de la classe internationale (c’est le cas de le dire, Vichy ayant un passé et une architecture plutôt cosmopolite-chic, comme la plupart des villes d’eau), et du vert. ;)

  2. « Cette intérieur vieillot, qui avait déjà dû être repeint plusieurs fois afin de lui faire perdre de son lustre d’antan, ne doit déjà plus exister. »

    J’ignore comme cela sonne dans votre bouche, mais je trouve l’intérieur splendide. Mon côté bobo, que je découvre, sûrement. Si j’avais les sous, c’est le genre d’endroit qui me plairait bien pour hiberner. A garder dans un coin de ma tête.

    Si je me fis au photos de la page que vous avez laisser en lien, j’ai peine à croire qu’on puisse confondre l’ancien Couvent des Célestins avec le Castel Franc.
    A part ça, conformément au cahier des charges à l’échelle nationale, votre Hôtel des Postes est à vomir.

    Merci pour les infos.

  3. « Mon côté bobo, que je découvre, sûrement. »

    Bobo ? Je ne crois pas. :) N’oubliez pas que cet hôtel a été réquisitionné en 40 par le gouvernement de Pétain pour y loger du personnel ministériel ou autre.

    Puis ce style bâtard du 19e, un peu suranné, vaguement néoclassique, peut-être aussi rococo ou art-déco, (sans les fresques et le mobilier, difficile à savoir), est vraisemblablement aujourd’hui considéré comme du plus mauvais goût. Moi-même, comme je vous dis, cela m’appartiendrait, je le ferait repeindre… peut-être « à la Romaine », avec du rouge de Perse, bref des couleurs plus vives… ^^

    « Si j’avais les sous, c’est le genre d’endroit qui me plairait bien pour hiberner. »

    Ah Hiverner à Vichy, tout un p(r)o(bl)ème ! ;)

    « j’ai peine à croire qu’on puisse confondre l’ancien Couvent des Célestins avec le Castel Franc. »

    Non, c’est vrai que ça ne ressemble pas à un couvent. Mais ce qu’il reste du couvent lui-même ne ressemble à rien de tel non plus. C’est un arrière de bâtiment austère, un haut mur massif un peu moussu, très ancien, avec des ferronneries étranges (un reste de cloche, une chaine…), des fenêtres si étroites qu’on dirait des meurtrières, et des barreaux et des carreaux artisanaux poussiéreux cassés. Pour des raisons géographique, on aurait tendance à penser que c’est l’arrière du Castel Franc (étant donné aussi que cela semble de la même époque et que l’architecture moyenâgeuse est réduite à une portion congrue à Vichy). Mais une borne indique bien à cet endroit, à l’intention des touristes, que là était bâti le monastère des moines Célestins. [Et c’est effectivement, avant même qu’on installe cette borne, ce qu’on m’avait toujours raconté.]

    Dans le coin, il y a une maisonnette fleurie où logent encore des bonnes-sœurs. Mais rien à voir. :)

    « votre Hôtel des Postes est à vomir »

    Absolument. Digne des heures les plus sombres de l’ère soviétique. Un véritable blockhaus années 50 couleur gravier marronnasse. Les clodos ne s’y trompent pas : cela sent toujours l’urine dans les coins, là-bas, lorsqu’on s’en approche trop. :/

  4. Rectification. Je suis retournée voir les photos 0291 et 0292, c’est de l’Art-Déco, sans aucun doute possible.

    Vichy est globalement Art-Déco, (elle l’était encore plus par le passé, avant qu’on détruise nombre de façades – notamment de cinémas et galeries marchandes -, sans doutes les plus belles, av. Georges Clémenceau). Cf le « plafond » de l’église St Blaise :

    5095757590_ce9cd9798a_b

  5. « Moi-même, comme je vous dis, cela m’appartiendrait, je le ferait repeindre… peut-être « à la Romaine », avec du rouge de Perse, bref des couleurs plus vives… ^^ »

    J’achète! Sentez-vous libre de le faire s’il m’appartient, je ne vous retiendrais pas. C’est tout à fait ce à quoi je pensais quand je parlais d’hivernation, il fallait entendre oisiveté hivervale. Quelques chaises longues Romaines (dont le nom se refuse à ma mémoire) seraient du plus bel effet. Et voilà que je me mets à parler déco, maintenant…

    « Digne des heures les plus sombres de l’ère soviétique. Un véritable blockhaus années 50 couleur gravier marronnasse. Les clodos ne s’y trompent pas : cela sent toujours l’urine dans les coins, là-bas, lorsqu’on s’en approche trop. »

    Avec un peu de chance, on peut y croiser Gremetz et Mélenchon, si je comprends bien.

    « Vichy est globalement Art-Déco, (elle l’était encore plus par le passé, avant qu’on détruise nombre de façades – notamment de cinémas et galeries marchandes -, sans doutes les plus belles, av. Georges Clémenceau). »

    Ne perdez pas espoir, ils font marchent arrière à Dax. D’ici quelques années, tous les commerces du centre-ville devraient effectuer les travaux d’aménagement de façade sur le modèle de la boutique historique des « Madeleines de Dax ». Donc plus d’affreuses vitrines ou d’enseignes à rallonges et spotlights. Mais bon, les zones industrielles, elles, ne devraient pas bouger de sitôt…Pffff

Les commentaires sont fermés.