Destruction du Piss Christ par des militants catholiques

Click for more infos

Click for more infos

Nous en parlions il y a quelques jours (http://bit.ly/fejjwN), voilà où mène la provocation de la galerie Lambert et les excitations de certains militants durs. 1 partout, la balle est au centre ? Tout le monde perd.

____________________________________________________________________________________

Irena Adler : ‎ »Tout le monde perd. » – à vos yeux peut-être.

Puisque vous ne comprenez rien, ni aux arts, ni à la religion.

Pour moi c’est une bonne nouvelle.

La Droite Strasbourgeoise : cette violence ne fait que conforter nos ennemis dans leurs idées. Cathos intégristes, FN, antisémites, islamophobes sont ainsi placés dans le même panier, par le directeur de la galerie, relayé par LIbé : http://next.liberation.fr/culture/01012332339-une-injonction-moyenageuse

Irena Adler : Et alors ? La Droite c’est la non-violence, peut-être ?

Ce sont les idées arrêtées de nos ennemis et leurs tentatives de nous diaboliser qui nous font paradoxalement gagner des points aux élections. Nous ne sommes plus le parti des moutons blancs, et à vrai dire – vu le goût généralisé actuel pour la transgression tous azimuts – c’est plutôt un bon point.

La Droite Strasbourgeoise : nous nous réjouissons de la réaction de l’évêque, des catholiques du coin, de leurs actions mais pas de cet acte. La galerie Lambert a cherché la castagne avec ses affiches principalement, le résultat est un chouia excessif non?

Irena Adler : Bof’. Y’a pas mort d’homme. Ha ha !

Les héritiers du Christ sont tellement pusillanimes d’habitude… un peu de violence revigore cette Eglise confite dans la vieillerie.

Untel : Enfin bon … ça fait 23 ans que cette oeuvre existe, elle a déjà été exposée plusieurs fois en France XD

Irena Adler : Pour se réveiller, il n’est jamais trop tard, monsieur.

Et peu importe le Graal (même rempli de pisse) pourvu qu’on ait l’ivresse de l’accession à la Connoissance.

Untel : Si une œuvre d’art vous dérange, ne la regardez pas, ignorez la et continuez votre vie normalement. Simple non ?

La Droite Strasbourgeoise : Elle aurait été ignorée ou presque, si la Galerie Lambert n’avait pas décidé d’utiliser cette image pour ses pubs et affiches, recouvrant toute la ville avec cette photo. Une provocation sans aucun doute, chèrement payée.

Irena Adler :

« Si une œuvre d’art vous dérange, ne la regardez pas, ignorez la et continuez votre vie normalement. Simple non ? »

Et pourquoi ? Si elle me dérange, c’est qu’elle mérite bien, au fond, que je réagisse. Il faut savoir rendre aux phénomènes dérangeants (surtout quand leur volonté de déranger est non seulement assumée mais revendiquée), ce qui leur appartient. C’est-à-dire le droit de provoquer des scandales et des guerres.

Le cœur qui s’interdit de haïr le haïssable, préférant transformer ce beau sentiment sanguin qu’est la haine en froid mépris, est le même que celui qui s’interdit d’aimer – et toujours par orgueil – ce qui est aimable.

Publicités