Anamika la Gitane

Dans le cadre de ses « Carnets racialistes », Irena Adler vous présente :

« On a retrouvé Salomé (ou la-Bohème-des-histoires) » – avec l’émission /Nouvelle Star Junior/ indienne.

La petite est 100% Tamoul et connaît sa tradition sur le bout des doigts.

Cf : http://fr.wikipedia.org/wiki/Tamoul

On dit que les Romanos de chez nous viennent de là-bas. Cette gamine montre au monde pourquoi il aurait fallu qu’ils y restent : les déracinés sont tous, définitivement, des putes perverses. Quand chez les autochtones il demeure toujours un je-ne-sais-quoi de supplément d’âme, de dignité, de fierté.

.

.

« Anamika » :

_Indo-Aryan word for ring finger

_A female name of Sanskrit origin, which literally means « one without a name ». The name may imply « too precious for words » or « one whose destiny doesn’t depend on her name » (from the belief that names can shape destiny)

SOURCE : http://en.wikipedia.org/wiki/Anamika

Publicités

3 réflexions sur “Anamika la Gitane

  1. Le jour où une Rom chantera comme ça dans la rue, au lieu de réclamer en ma bavant à moitié dessus, j’accepterai peut-être de lui donner une pièce.

Les commentaires sont fermés.