Déjà les pré-dent-dateurs, journalopes et autres gens-du-métier tuaient dans l’oeuf les talents qui ne leur convenaient pas.

Publicités

5 réflexions sur “Déjà les pré-dent-dateurs, journalopes et autres gens-du-métier tuaient dans l’oeuf les talents qui ne leur convenaient pas.

  1. Bon, ça se remettra peut-être en place tout seul.

    Je vous re-donne la vidéo ici, en attendant :

    C’est quand même vraiment affreux, WordPress, en ce qui concerne le partage de vidéos…

Les commentaires sont fermés.