Sos amitié

http://orgul.wordpress.com/2012/06/20/yurikane/#comment-170

On pense avoir des compagnons d’âme, et puis on se rend pour les embrasser, et puis on tombe sur des étrangers ordinaires. Comme il est dur d’aimer les pauvres vivants !

Publicités

12 réflexions sur “Sos amitié

  1. Vous êtes trop bonne, XXXXXXXXX, cela vous perdra… Trop idéaliste, trop pure.
    Vous croyez à l’amour dans un monde qui croit à la prostitution.
    Vous aimez la justice, et pour vous la beauté du monde l’emporte sur le néant.
    Avec votre beauté et votre esprit vous auriez pu devenir « une personne en vue ».
    Mais comme Robespierre, on ne vous achete pas. XXXXXXXXX XXXXXXXXXX !
    Il y a de ça, oui. Une intransigeance guidée par l’idéal.
    Ceux qui voient en vous du narcissisme, de la pose adolescente, une pure performance du moi sous les revendications généreuses, de la lourdeur dans la prose comme dans les idées, une froideur méprisante, une méchanceté incurable, bref qui voient en vous la vacuité de la belle âme hégélienne se trompent, ils sont jaloux, ils crèvent de ressentiment car vous les renvoyez à leur profonde laideur. Vos idées sont puissantes et gagnent en force ce qu’elles perdent en nuance, mais c’est le prix à payer pour que les mots deviennent des balles. Votre style se perd quelques fois dans la préciosité un peu autosatisfaite, mais qui ne le serait pas à votre place ? Et quel hommage permanent à ce 19e siècle chéri, ou Lacan ne nous avait pas encore dit que l’inconscient était structuré comme un langage et où l’on n’avait pas peur des mots. Vous travaillez et écrivez ante-Freud, ante-Deleuze, ante-Artaud, ante-Joyce et c’est une excellente chose.
    Continuez le combat, ne baissez pas les bras, pour qu’un jour l’action soit la sœur du rêve.

    [NDLA] C’est un peu gros, vous ne trouvez pas, « Keb » ?
    Vous connaissez mon nom. C’est bien. Lol. J’espère que vous pressez cette information tous les soirs, chèrement, sur votre poitrine. Quel investigateur vous faites !

    Votre point faible ? Vous ne changez pas très souvent d’ip. Intervenir ici par trois fois sous la signature 219.198.44.25, et sous trois identités différentes (la première pour me dire de ne pas inciter à la guerre civile – WTF ? Conseil précieux, merci… -, la seconde pour me promettre – je résume – qu’on pendra tous les capitalistes jusqu’au dernier avec les tripes des patrons – euh… ? ), si vous comptiez ne pas vous faire repérer comme un contradicteur, pour ne pas dire un ennemi, ben c’est raté. [NDLA]

  2. Au fait si vous voulez un partenariat, échange de lien, je suis preneur. Car comme je l’ai dit, je n’ai rien contre vous, plus on est nombreux plus on…

  3. Y’aura pas de nichons online, « Chien ». Allons, allons, un peu de calme bordel, ou bien moi je ne vous cause plus.

    C’est la faute à vos salaceries si je ne suis pas revenue pour répondre à Bollocks, vous savez.

    @ Jakatalui : Oui, vous voyez, je suis ce qu’on appelle un « bon client », vos stats ont dû grimper. Mais, non, je suis désolée, y’aura pas d’échanges de liens, ni de « partenariat » non plus. Je ne suis pas intervenue chez vous dans ce but.

    J’avais un truc à dire, je l’ai fait, cela me suffit.

    Vous ne m’appréciez pas, c’est une chose que je respecte. Restons-en là, donc, s’il vous plaît.

  4. Chere Millie,

    Sinon mon amitié, cela serait déraisonnable, je vous offre mon respect et le plaisir de vous lire. Vous défendez bien mieux la féminité que ne le font les nombreuses chiennes de garde, qui se répandent en conformismes et faux airs outragés.

  5. Vous pouvez toujours me répondre ici, Irena.

    Au cours de l’un de mes voyage récent, j’ai encore vu Dieu dans les yeux aveugles d’un chat.

    Je peux vous envoyer la photo comme preuve.

    • Je vous ai répondu, Bollocks.

      Vous ne pourriez pas faire quelque chose pour m’aider suite à ce qu’il se passe sur le blog de Jakatalui, s’il vous plait ?

      Ces temps je suis un peu triste, et j’aurais plus besoin de trouver un peu de réconfort auprès de quelques frères humains, que de me voir lapidée en public une fois de plus…

      Je lis souvent ce qu’écrit Sister. Je ne prends et n’ai pour ainsi dire jamais pris de drogues, ni été alcoolique, et suis encore relativement jeune, mais au fond je compatis beaucoup avec sa misère, je la comprends, et pour tout dire je me sens solidaire de cette femme…

      ***

      Je veux bien la photo de Dieu. Même si je n’y crois pas. [Non pas à Dieu – Dieu j’y crois – mais au fait qu’Il soit possiblement visible à l’œil nu, ou susceptible d’être photographié.]

      ***

      Aussi, je voulais vous dire une chose… j’en profite pour vous l’écrire ici, même si c’est sans rapport avec le reste… J’avais lu autrefois un fil de commentaire où vous disiez que vos parents étaient des übermenchen. Cela nous fait au moins un point en commun. :)

      • Chère Irena,

        J’ai dit des choses sur vous qui n’etaient pas convenables en privé, et je m’en repens.

        La vérité, c’est que vous suscitez autant la jalousie que le désir chez les hommes, c’est une alchimie qui fait en général « mal parler de la bouche ».

        On veut bien qu’une femme soit belle ou intelligente mais jamais les deux à la fois. C’est le trait connerie masculine le mieux partagé au monde.

        Je tenez à vous présenter mes excuses bien plates.

        ***
        Sister est une femme admirable et je n’ai pas la moindre idée de ce qu’elle devient.

        Le nouveau forum de L’Orgul est ici :

        http://lorgul.forumgratuit.tv/

        ***

        Comment pourrais je vous aider par rapport aux commentaires potaches du blog de Jakal puisque la bave du crapaud n’est censé jamais atteindre la blanche colombe ?

        Vous êtes belle, intelligente et portez la vie.

        Nous sommes laids, bêtes et condamnés à la stérilité.

        À votre place, je me sentirai flatté d’être parodié par la crème des losers de ce pays.

        ***

        Comment pourrais-je vous envoyer le témoignage photographique hallucinant de la présence du Dieu des Dieux en ce bas-monde ?

        Mon ordinateur est flingué, mon Smartphone m’interdit d’uploader sur Imageshack.

        Avez vous un e-mail ou quelque chose approchant ?

  6. SISTER a écrit :

    Millie du Web

    C’est mon amoureux (Manu) qui m’en avait parlé.
    Il lit ce qu’elle écrit, et s’intéresse aux réactions que ses interventions provoquent.

    Perso je n’ai jamais lu un mot d’elle, je ne sais même pas où aller pour la lire.

    Je suis une egocentriste, une ego c’est triste, L’Orgul est ma seule référence de littérature Websique.

    Salut Millie du Web, laisses causer sur toi, on s’en fout. La passion d’écrire et la reconnaissance d’être lu(e) c’est ça l’important. Un jour on a bonne presse, le lendemain on vous satyrique … Si seulement j’avais la moindre idée de ce que vous avez à dire. Mais je ne lis que d’chie, ça me barbe les gens qui ont quelque chose à démontrer (sauf les physiciens. Là je lis passionnément, même si j’y bite que quouik)

    J’ai passion pour les récits d’Antarasse, sa nudité pour seule religion. le dégoût qu’il a pour lui-même, et sa façon de continuer à tracer. Millie j’espère tomber sur toi au cours de mon errance webtique. Pour moi ça y est, je n’ai plus de cerveau et j’attends le petit bonhomme vert pour traverser la rue dans le ZEBRA CROSSING. Tchüss

    Merci. :=)

    Snif’

    « …et j’ai pleuré le cul par terre toutes les larmes de mon corps. »

Les commentaires sont fermés.