Gauchisme – (Décadence 03)

Si la société devient insupportable, alors je deviens Waldgänger. – E J.

Gauchiser n’est pas être à gauche.

Etre de gauche ne veut pas dire forcément être gauche.

Etre faible n’est pas être du côté des faibles.

Etre fort n’est pas être nazi.

Les puissants ne sont pas nécessairement tous des nazis.

Etre un puissant ne veut pas dire nécessairement penser comme un nazi.

La volonté de puissance, si elle est le lot de tous, n’est pas forcément que l’apanage de la puissance.

Il n’y a pas que la puissance qui veuille être puissante, l’humanité et la tendresse aussi le désirent.

La société ne pervertit l’homme que si l’on ne peut considérer l’accession à la puissance que comme une compromission.

Or l’antisocial n’est pas forcément un terroriste.

L’antisocial c’est aussi l’anar’ – ou le libertaire.

L’anar’ (ou le libertaire) est celui qui privilégie la vérité, au détriment du « mensonge social ».

L’anar’ (ou le libertaire) est celui qui, en existant socialement, construit une société qui n’est pas uniquement basée sur le mensonge.

L’anar’ (ou le libertaire) est celui qui, en s’exprimant, restitue son « droit de cité » à la liberté.

L’anar’ (ou le libertaire), en éclairant la route de son voisin, agit de telle sorte que celui qui apporte la Lumière ne soit pas forcément Lucifer – c’est donc (malgré lui) un héritier des Lumières.

Mon anar’ n’est ni de droite ni de gauche. Mon libertaire n’est pas un libéral, mais il est le pilier de la société occidentale en ce qu’il est l’âme du libéralisme.

Le libéralisme sans âme appartient aux bouddhistes/communistes chinois.

Publicités

10 réflexions sur “Gauchisme – (Décadence 03)

    • N’empêche que cela fait de vous un sale gauchiste : vous édictez une règle que vous gauchisez.

      Combien n’est-t-il pas plus coupable, celui qui connaît la règle et cependant la trahit ?

  1. Alors punissez-moi Maîtresse (même si je ne comprends rien à ce que vous avez tapé de vos mignons petits doigts si habiles)

    • Vous ne comprenez pas ?

      Je peux vous expliquer :

      Etant donné que la plupart des gauchistes pensent que :

      /exercice du pouvoir=fascisme/
      /puissant=nazi/
      /usage de la force=abus/,

      alors, dès qu’ils accèdent au pouvoir, leur système de pensée les autorise logiquement à se comporter et à penser en parfaits fascistes !

      Quoi d’étonnant, dès lors, à ce que dès qu’ils accèdent au pouvoir (exécutif ou autre – ou encore à l’argent, ce qui revient au même), il arrive toujours peu ou prou qu’ils en abusent ?

      Conclusion :

      |gauchisme=fascisme|

      La seule raison pour laquelle vos amis ne réussissent jamais à vous damer le pion, c’est parce qu’ils reculent toujours devant cette vérité dernière – que vous, vous n’ignorez pas.

      • Maîtresse, avec tout le respect que je vous dois, ça n’explique pas en quoi je serai « coupable » ni en quoi je « gauchiserai tout ». Et puis en plus je n’ai pas d’amis, je suis tout seul dans ma vie devant mon ordi, j’ai même pas de chat ni de chien ni de canari ni rien du tout .

        Allez-vous me punir Maîtresse?

  2. N’entre pas seulement en ligne de compte la taille des seins mais aussi leur texture et naturellement leur COULEUR.

Les commentaires sont fermés.