Vice de procédure (1)

Ici vous lirez un échange avec l’Indien qui remonte aux Manifs-pour-tous.

Il y sera notamment question des pièges intellectuels qui guettent le partisan de la théorie du Genre, ainsi que ses opposants.

La question de ces pièges intellectuels dépassant bien-évidemment largement celle de la théorie du genre, c’est sur ces pièges intellectuels que je me focaliserai finalement – et non pas sur la théorie du genre prise en elle-même et pour elle-même, dans la mesure où il ne faudrait pas la considérer autrement que l’un de leurs nombreux dommages collatéraux.

Les dommages collatéraux en question, de ces vices de procédure intellectuels que je dénonce, ne sont autres que ce que l’on appelle communément : les idéologies. A savoir, les fruits les plus viciés, les plus empoisonnés, qu’ait jamais donné au monde l’union sacrée de l’intelligence politique et de l’humaine soif d’idéal.

.

.

L’INDIEN :

Le xx et xy servent a déterminer si la personne a des couilles ou des ovaires, mais l’observation des parties génitales n’est pas un moyen certain de déterminer le sexe d’une personne.
Les hormones peuvent être différentes bref, ce ne sont pas des anomalies, allez vous dire a un lézard qui s’autoféconde par parthénogenèse qu’il est une anomalie? Par contre vous pourrez lui dire que c’est un bon catholique.
Quand une personne ne sait pas quel est son genre, même si elle connait son sexe, la génétique ou la biologie n’y peuvent rien, c’est l’environnement social qui l’entraîne dans un sens ou un autre ou dans aucun parfois, pour les cas vraiment hésitants.
Ca n’est pas un délire dans leurs têtes, ni une anomalie, c’est simplement une particularité. Rare mais qui existe. Et je pense que la société commence a comprendre cela. Il n’est pas question de bouleverser la sexualité des enfants, il faut qu’il y ait dans les livres scolaires une réponse a toutes les questions. Surtout pour celles des gens marginalisés.
Pardon mais la méthode spartiate c’est fini.
Sinon je la veut bien votre révolution pour changer le système politique, mais si c’est la révolution des anti ivg, anti mariage gay, bonnets rouges, pro dieudo etc, non merci.

[La ponctuation de ce texte a été corrigée, pour plus de lisibilité. NDLA]

 

0
0

 

Rate This

Une quéquette fait le garçon et une zezette la fille.
Le reste n’est qu’exception.

  • 0
    0

     

    Rate This

    Saloperie de réactionnaire, homophobe, fasciste, nazi, violeurs d’enfants juifs !!!!

    Salaud !!! tu mérites la prison !!!!

  • 0
    0

     

    Rate This

    ça c’est ce qu’on explique aux simples d’esprit, pierre, la réalité est bien plus complexe.

    • 0
      0

       

      Rate This

      L’Indien , la réalité est simple, et se compose en deux temps.
      Elle n’est certainement pas celle que tu es entrain de défendre. Même si je reconnais volontiers que 0,000000004 % des enfants n’arrivent pas à se trouver.
      La réalité, ce n’est pas de mettre du doute dans la tronche des gamins dès leur plus jeune âge. Je n’aime pas les branlés comme toi qui veulent imposer quelque chose de chimique, synthétique et sans saveur.
      Une construction malhonnête. Ta réalité tu sais où elle finira…
      Tu diras bonjour à Alfred Kinsey. Mais pas de ma part.

    • 0
      0

       

      Rate This

      mon pierrot, tu connais le géocentrisme? ce truc grec de ptolémée comme quoi l’univers tourne autour de la terre immobile.
      et bien ça a été remis en question par des astronomes musulmans du moyen age au passage, qui ont observé un nova.
      bon c’est pas un événement fréquent hein? pas loin de ton 0,00000004 et bien ça a anéanti toute une théorie qui était partagée par beaucoup de savants de l’époque.
      meme l’observation de 0,00000000000000000000000000001 peut changer une théorie.
      alors j’espère que tu as bien compris maintenant que la rareté ne signifie pas l’insignifiance.
      non la réalité n’est pas si simple que tu le crois.

____________________________________________________________________________________________

 

IRENA ADLER :

 

Indien, les 0,0000004 % sur lesquels vous vous pignolez, ce sont les vrais hermaphrodites. Ces gens ont une anomalie physiologique. On ne va pas changer la définition de ce que c’est qu’un être humain parce qu’il y a des gens qui naissent avec des malformations chromosomiques, non ?

L’espèce humaine est une espèce sexuée, point. Cette réalité biologique constamment prouvée et éprouvée – cf : l’eau ça mouille, le feu ça brûle, les rapports sexuels donnent des gros ventres aux femmes, d’où sortent les bébés -, n’a strictement rien à voir avec le géocentrisme qui est une théorie astronomique dont les créateurs antiques n’avaient pas les moyens de vérifier l’exactitude.

***

Le géocentrisme était une théorie communément admise qui n’avait jamais pu être scientifiquement prouvée [la science était encore balbutiante] mais qui n’avait jamais pu être invalidée non plus [l’aspect purement scientifique des choses n’intéressait pas grand’monde en ce temps-là, il faut dire].

Il fallait que les hommes aient un jour à leur disposition un indice – comme une empreinte digitale ou une trace d’adn sur une scène de crime – c’est-à-dire même un indice infime, comme vous dites, mais un indice tout de même – pour invalider cette théorie. Il fallait aussi, pour qu’ils aient l’idée d’exploiter à bon escient toutes les implications logiques de l’existence de cet indice, qu’ils aient la volonté et l’honnêteté intellectuelle de le faire.

L’indice auquel vous faites référence, c’est le passage d’un « Nova », et ceux qui l’ont observé et en ont déduit des implications logiques, ce sont les musulmans. Je ne sais si c’est vraiment la réalité historique – c’est quoi au juste un « Nova » ? une Super-Nova voulez-vous peut-être dire ? – mais peu importe, je ne vais même pas vérifier, postulons que vous ayez raison.

.

—> L’indice qui met au jour le caractère mensonger d’une théorie scientifique et l’invalide complètement en révélant qu’elle n’était basée que sur des illusions et des préjugés, du point de vue épistémologique, n’a pas du tout la même valeur que l’exception à la règle – qui par définition échappe à la règle, mais sans l’infirmer.

[L’épistémologie, je le rappelle, est la branche de la philosophie, rattachée à la logique, qui s’occupe de définir ce qu’est une science, et de discriminer ce qui est scientifique de ce qui ne l’est pas.]

***

~ Exemple d’exception qui n’infirme pas une règle :

Il est entendu que les chats n’ont qu’une seule tête, pourtant certains (très rares) naissent avec deux. Cela pour autant n’invalide nullement la définition ordinaire que la Biologie donne du chat.

.

~ Exemple contraire, à présent. Quelques petits points de détails qui, lorsqu’on prend la peine de les remarquer, invalident totalement une théorie communément admise :

.Il était entendu en Chine de Mao que la théorie de la Lutte des Classes marxiste était une théorie scientifique. Or la théorie marxiste de la lutte des classes a pour objet principal (si ce n’est unique) de dire que l’ordre bourgeois est le véritable ennemi du peuple.

– 1er illogisme : La Chine de Mao, à l’époque où est né Mao, ne comptait quasiment pas de classe bourgeoise (c’était en effet encore une société de type féodal)… —> Si Mao s’était appuyé sur la théorie de Marx&Engels comme sur une théorie scientifique, il aurait dû en déduire qu’en Chine le peuple n’avait pour ainsi dire pas encore d’ennemi.

– 2nd illogisme : Mao en avait après les bourgeois et encore plus après les intellectuels bourgeois, pourtant ceux qui l’ont défendu en France étaient exclusivement des intellectuels parisiens issus du milieu le plus bourgeoisement bourgeois.

– 3ème illogisme : si la Lutte des Classe est une théorie scientifique, elle ne supporte aucune exception interne susceptible de l’invalider entièrement. Pourtant si selon Marx tout ce qui provient du cerveau vicié des intellectuels bourgeois a vocation à tuer le peuple, alors que penser de la philosophie de monsieur Karl Marx, qui prétend parler au nom du peuple ouvrier et paysan, alors que Karl Marx est non seulement un intellectuel bourgeois lui-même, mais un intellectuel bourgeois n’ayant absolument aucune extraction paysanne ni ouvrière ?

Ce troisième illogisme est abyssal, et il nous renvoie avec une ironie mordante au paradoxe (blague juive immémoriale) dit du Crétois :

« Les Crétois sont des menteurs. Mais si un Crétois dit : « Je mens », est-ce qu’il ment ? »

SOURCE : http://amiralwoland.wordpress.com/2014/02/24/slogan-education-capitalisme-et-theorie-du-genre/#comment-36753

 

 

 

Publicités